bookophilie.blog4ever.com


L'Allée Du Sycomore

L_allee_Du_Sycomore.jpg

 

 

Très sincèrement, je ne savais pas à quoi m'attendre en achetant ce livre choisi au hasard...
L‘Allée du Sycomore, un très bon roman, un thriller juridique plus que captivant, une belle immersion dans les arcanes ce monde d'avocats et de testaments et d'héritages...
Une histoire prenante, une intrigue très bien ficelée dans les méandres de la justice américaine. Une histoire qui narre une sombre affaire d’héritage, qui au début illustre simplement la cupidité du genre humain pour finalement basculer dans un drame qui resurgit du passé. Les rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné dans ce récit qui rappelle à tout moment les tensions raciales qui ont marqué le sud des États-Unis. Et bien sur avec le talent de conteur incontesté et exceptionnel de Mr.Grisham, ce dernier aligne des personnages attachants, forts en caractères, des personnages bien construits et plus vrais que nature...
Les derniers chapitres se dévorent d'une traite tellement il est impossible de lâcher le roman sans le mot de la fin.
Un bon moment de lecture, un bon livre que je recommande, comme tout ceux de Grisham d'ailleurs dotés tous de suspens et d'une touche d'originalité.

 


20/09/2015
0 Poster un commentaire

Le Roi Papier

 

 

 

Comme je l'avais déjà précisé dans ma présentation, j'éprouve une addiction, une obsession pour les livres...
Je les collectionne, parfois pour les lire sur le moment présent, ou les mettre en attente sur une étagère de ma bibliothèque.

Dans Cet article, j'aimerai parler de ma préférence pour la lecture sur papier, car Oui, J'aime lire sur un support papier, et ce depuis des années, et pour rien au monde, je ne m'aviserai à changer cette habitude. 

 

Mettons nous d'accord sur une chose, si tout le contenu Internet devrait être transcrit sur papier, dans des livres en papier, la pile formée serait très très haute. Toutes les bibliothèques existantes ne pourraient contenir une telle production.

On est au 21 ème siècle, l'ère numérique. 

Des quelques dizaines de pages de nouvelles, aux quelques 800 pages des misérables de Hugo, les écrans constituent désormais avec le développement technologique une sacré bibliothèque bien fournie. 

Les écrans changent fortement notre manière et notre façon de lire : La lecture d'un document électronique sur écran n'a rien à voir avec l'immersion prolongée dans un bon bouquin au support papier. 

 Je voue une dévotion absolue au papier, c’est quelque chose de très personnel et ça joue un rôle important dans le plaisir de la lecture pour moi. Lire sur papier a pour moi beaucoup d'avantages, par exemple, il m'arrive parfois de me souvenir de l'endroit du texte ou d'un paragraphe dans un roman, ou dans un livre quelconque où j'avais trouvé une information ou une belle citation, un joli paragraphe que je voudrai revoir.. Parfois même je ne me souviens plus de l'information ou du texte que je recherche mais seulement de sa localisation dans le livre...

Je fais partie des gens qui apprécient le fait de tenir dans leurs mains un livre en papier qu’ils peuvent serrer... Rien ne pourrait égaler le plaisir que l'on ressent lorsqu'on ressent le poids du livre, humer on odeur, la texture, sentir l'épaisseur et la matière de sa couverture, sans oublier bien sur le confort visuel ( je ne me fatigue pas les yeux, contrairement à lorsque je lis sur écran ) et d'apprécier la longueur du livre, sentir défiler les pages une à une sous mes doigts , que du bonheur, du plaisir, c'est ce qui donne tout le sens à un agréable moment de lecture..

 

J’adore aller dans les librairies, flâner entre les piles de livres, en prendre un, étudier soigneusement la quatrième du livre...
J'aime contempler ma bibliothèque bien fournie de livres, songeant à ceux qui sont en attente d'être lus...

 

Quelques fois, au dehors, ou lorsque je suis en déplacement, je tiens souvent un livre à la main, et il m'arrivait de surprendre le regard des gens très particulier, j’ai vu des personnes me dévisager ou placer un sourire en coin, après avoir jeté un œil à mon bouquin, Serait-ce une honte de ne pas avoir une liseuse, un smartphone ou une tablette et de lire sur support papier ?

 

Il y a quelque chose de très plaisant dans le fait de tenir un livre, et même si, de jour en jour, la lecture sur écran, les e-books, et à l'heure où les tablettes électroniques spécifiquement dédiées à la lecture prennent d'avantage de place, plus d'ampleur, rien ne pourrait détrôner dans mon estime le roi papier...

 

 

 Et vous ? Etes vous plutôt écran ou papier ?

N'hésitez-pas à me faire part de vos avis, en bas en commentaires, ou en me contactant via " Contact " .


11/04/2015
2 Poster un commentaire

Crime et Châtiment

 

 

Couverture Crime et Châtiment

 

 

 

 

Le crime constitue la véritable ouverture du roman et ouvre la voie à deux fils conducteurs passionnants. D’une part, l’enquête policière digne des grands polards avec les méthodes psychologiques de Porphyre Petrovitch qui se livre à un jeu impitoyable et patient du chat et de la souris. D’autre part, la plongée puis à la rédemption du héros, soutenu par la figure quasi christique de Sonia qui après avoir payé de son corps pour soulager sa famille va se dévouer corps et âme pour sauver Raskolnikov.


C’est un roman ponctué de scènes inoubliables, le crime bien sûr mais aussi les dialogues entre Porphyre Petrovitch et Raskolnikov, le repas qui suit l’enterrement de Semion Zakharitch… Et malgré la misère, la corruption, l’alcoolisme, il demeure un roman sur l’amour, la quête de pureté et la rédemption.
En effet, ce livre peut sembler pessimiste au premier abord, mais les dernières pages sont radieuses et remplies de joie de vivre. Des pages magnifiques qui m'ont émue.


Dostoïevski, de par ce roman, démontre qu'il a tout compris sur l'homme. Jamais je n'ai lu jusqu'à présent un écrivain qui décrit avec autant de force, de vérité, de justesse, ce que peut être la nature humaine.

 


08/04/2015
0 Poster un commentaire

Livres addiction..

 

 

 

Vous aimez sans doute les livres ? un peu ? beaucoup ? Passionnément ? Vous les vénérez ? Vous ne pouvez vous en passer de leur lecture, Jour et nuit ?

Lire est une passion, un mode, une hygiène de vie...

Cette habitude à l'air saine, pourrait basculer à ce qu'on pourrait appeler par la " Books addiction " / Addiction aux livres.

( Rassurez-vous, rien de nuisible ^^ )

 

Voici un article qui décrit assez drole, quelques signes qui ne trompent pas l'addiction que l'on peut avoir pour les livres.

C'est fait avec intelligence et humour à la fois, avec des illustrations qui collent assez bien :)

Un article hilarant, que j'ai tenu à partager avec vous en respectant les droits d'auteur du site ( source ) ...

Un article que vous pouvez lire sur le site américain : 

http://www.buzzfeed.com/summeranne/signs-youre-addicted-to-books-reading#.sfxzoK45x


30/03/2015
0 Poster un commentaire

Souvenirs de lecture...

 

quelques barre de séparations animées

 

 

Mes meilleurs souvenirs de lecture, sont certainement difficiles à décrire tant qu'il pourrait y en avoir. Ce qui est encore plus difficile, c'est d'essayer de se remémorer les circonstances qui nous ont poussé ces livres, qui vont nous marquer à jamais plus tard... 

La lecture que mes parents me faisaient amoureusement quand j'étais encore très petite, dans notre ancien appartement du centre-ville, et plus tard, je me revois encore, assise sur les bancs de la cour de l'école, à l'heure de la récré, un livre à la main, dans l'attente de la reprise des cours ou encore combler le temps d'une heure creuse due à l'absence d'un des professeurs... 


Le soir, sous les couvertures, une veilleuse à coté, n'arrivant point à poser le livre avant de venir à sa fin. 

Les nombreux livres qui m'ont été donné en guise de cadeaux par certains de mes enseignants, amis, membres de ma famille ou parfois même des étrangers, tout ceux qui ont grandement contribué de près ou de loin par leurs offres de livres au fait de rendre cette vie plus magique ou même juste un peu plus facile à gérer...


Les livres que j'ai donné à mon tour aux autres dans l'espoir qu'ils fassent de même

Les souvenirs de mes librairies favorites, mes bibliothèques préférées et tout ces coins de lectures que j'ai pu trouver dans ce monde et là où j'ai passé les plus agréables moments en tenant un bouquin... 

 Ce sentiment que j'ai après avoir achevé la lecture d'un bouquin, cette impression que tout ce que contenait le livre m'était réellement arrivé durant le moment de lecture, que tout cela m'appartient, ancré dans la réalité; le bon et le mauvais, l'extase, les remords et les regrets, les personnes et les lieux et meme le temps qu'il faisait... 

 

Même si mes gouts de lectures se sont élargis avec le temps, j'ai toujours gardé une place spécial pour là où tout a commencé, là, dans une vitrine d'une librairie, j'ai aperçu la couverture du livre qui deviendra le précurseur de cette passion pour les livres et plus tard, mon préféré de tous, le plus marquant; " Orgueil et préjugés " .

Je me souviens aussi que depuis ce jour, le simple fait d'apercevoir une personne tenant ce livre, et plongée dedans, fait ravir en moi une émotion singulière, ce sentiment aigu de l'existence d'un lien entre moi et eux, preuve que la lecture pourrait être une expérience commune, pour un bon nombres d'individus, et non une expérience solitaire...

Le souvenir de ce que c'était que de tenir mon premier roman, ma première longue lecture, et m'asseoir pour le lire de la première à la dernière couverture. 

Mes souvenirs de lecture sont aussi nombreux que les pages présentes à l'intérieure d'une bibliothèque, des souvenirs biens restaurés, aux quels d'autres s'y joignent au fur et à mesure de mes lectures...

 

 

Imane.

 

 


29/03/2015
2 Poster un commentaire


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser