bookophilie.blog4ever.com

Papillon

 

 

Couverture Papillon

 

 

1933. Le marteau tombe. Perpétuité. Henri Charrière dit « Papillon », petit caïd montmartrois injustement accusé de meurtre, prend, via Cayenne, « le chemin de la pourriture »..
C'est l'injustice de ce jugement, le désir de vengeance contre ceux qui l'ont condamné, et le refus de donner sa vie à la justice française qui nourrissent l'opiniâtreté, la ténacité et la ruse de Papillon, qui va tout tenter pour gagner sa liberté à nouveau. A aucun moment le lecteur ne s'ennuie au fil de ces 600 pages de récit dévorant!


D'aussi longtemps que je m'en souviens, de tout les romans que j'ai pu lire, "Papillon" a été, et reste toujours mon préféré..
Papillon n'a pas écrit un pamphlet contre la justice, contre le bagne, il a écrit un livre sur l'humanité, un livre sur l'âme humaine et son formidable ressort..

Ce livre est un monument de 600 pages! A aucun moment le lecteur ne s'ennuie au fil de ces 600 pages de récit dévorant et captivant qui se lisent d'une seule traite! Un ouvrage digne des plus grandes épopées..

 



23/03/2015
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser